En dix ans, une personne change énormement. Et eux, que sont ils devenus ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragilité, ton nom est femme [William Shakespeare] - Mary's story (finished!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mary S. Hanton




Messages : 36
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 32
Localisation : Londres, Angleterre

MessageSujet: Fragilité, ton nom est femme [William Shakespeare] - Mary's story (finished!)   Ven 2 Juil - 20:43

Hanton Mary



Feat Scarlett Johansson


Nom : Shepard Hanton
Prénom : Mary
Age : 25 ans
Nationalité : Anglaise
Statut : Veuve
Groupe : Anciens





Ton histoire :


Il y a 1o ans :
Vous souvenez-vous de la jeune fille au fond de la classe ? La petite blonde, discrète et timide. Et bien c’était moi. Jamais je ne parlais aux autres. Mais ce cours de littérature, je l’adorais ! Je n’avais pas beaucoup d’amis, je ne traînais jamais en ville. Ma vie se résumait aux cours et à la littérature. J’adorais écrire, lire. Ma passion, c’était surtout la poésie. Je vivais dans les livres, entre la bibliothèque du collège et la mienne. Pas très bavarde, il était très rare qu'on entende le son de ma voix. En réalité, je voyais dans les livres, dans les histoires qu'ils racontaient d'autres vies, je m'en imaginais une. Je n'aimais pas réellement ma vie, par la faute de mes parents, qui m'avaient abandonnés à l'âge de 4 ans.

Pendant 1o ans :
J'ai vécu une toute autre vie durant ces 10 années qui suivirent les mots de notre professeur de littérature. Tout commença, pour moi, un été où je fis une rencontre qui bouleversa ma vie : un homme - un maître nageur plus précisément - entra dans ma vie. Ce fut pour moi l'épanouissement, le but que j'avais cherché à atteindre toute ma vie. J'avais lu tant d'histoires d'amour, mais aucune ne ressemblait à celle que je vivais, car je la vivais moi-même, je la voyais de l'intérieur. Je restai avec cet homme, James, pendant l'été. La séparation fut douloureuse, évidemment. Mais après cette période, je ne fus plus jamais la même. J'étais plus mûre, plus ouverte aux autres, j'avais changé du tout au tout. C'est ainsi que j'entrai au lycée, telle une fleur qui venait d'éclore. Les années passèrent, et ce jour de Décembre 2005, je fis la rencontre de l'homme qui bouleversa ma vie toute entière : Peter Hanton. Quelques années de bonheur après, nous étions mariés.

Maintenant :
Après mes études, je devins rédactrice en chef du journal The Times, un poste assez prestigieux, je l'avoue. Je me débrouille très bien, je suis heureuse de ma vie, même si un événement affreux l'a détruite en partie. C'était il y a quelques mois, alors que je me promenais en compagnie de mon mari Peter après une soirée, aux alentours de 23h. J'avais appris la semaine d'avant que j'étais enceinte. Nous nagions en plein bonheur. Jusqu'à ce qu'un homme arrive en face de nous, pointant un pistolet, le doigt posé sur la détente, près à appuyer au moindre geste. Il nous demanda notre argent, mon mari répondit que nous n'avions rien. Le voleur, excédé par ce qu'il croyait être un mensonge de la part de mon mari, s'énervait de plus en plus. Mon mari persistait et finit par mettre sa main dans sa poche pour montrer qu'elles étaient vides. Cependant, le voleur croyait qu'il prenait une arme, ou qu'il s'apprêtait à téléphoner à la police. Il tira alors et, quand mon mari s'effondra sous le coup, s'enfuit. La balle l'avait touchée au torse. Je n'avais pas mon portable, lui non plus et personne ne passait par cette petite ruelle. Je criais, hurlais à l'aide, espérant que quelqu'un m'entende. Cependant, mes cries restaient sans réponse, et mon mari se vidait de son sang peu à peu. Au petit matin, à l'hôpital central de Londres, la vie le quitta, et une partie de moi avec. J'étais maintenant seule, enceinte d'un enfant qui allait naître dans 4 mois, orphelin de père.
Je n'ai jamais oublié le rendez-vous que nous avait donné notre professeur de littérature alors que nous quittions le collège. Ça serait une occasion pour moi de penser à autre chose qu'à la perte de l'être le pus cher à mes yeux, l'occasion de renouer des anciens liens, de jeter un œil différent sur ma vie présente.



Derrière l'ordinateur :

Nom ou pseudo : Gwen
Age : 15 ans
Où nous as-tu trouvé ? : Par la CB d’un autre forum Wink
Comment le trouves-tu ? : Génial ! J’adore le contexte Smile
Règlement signé ? : Oui
Formulaire d'avatar remplis ? : Oui


Maintenant que tout est en règle donne nous le code et tu seras validée.
Spoiler:
 


Dernière édition par Mary S. Hanton le Mer 6 Oct - 16:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jackie M. Kennedy

Admin
Admin


Messages : 144
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 32
Localisation : London City

MessageSujet: Re: Fragilité, ton nom est femme [William Shakespeare] - Mary's story (finished!)   Sam 3 Juil - 13:33

Génial Smile Je te valide ! Very Happy
Merci de ton inscription et merci aussi pour le contexte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meeting-in-ten-years.forum-actif.net
 

Fragilité, ton nom est femme [William Shakespeare] - Mary's story (finished!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rendez-vous dans dix ans :: Welcome in United Kingdom :: Your Character :: Validés-